Soutien à la clientèle

Pompes à insuline MiniMed® et votre style de vie

La vérité au sujet de l'étanchéité

La pompe à insuline accompagne le patient tout au long de sa vie; il est donc inévitable que vous la frappiez ou que vous lui fassiez la vie dure. Même si tous les fabricants font de nombreux tests, personne ne peut empêcher les fentes avec une certitude absolue une fois que la pompe est hors de sa boîte et qu'elle est utilisée au quotidien.
 
Nous croyons que notre position, en tant que fabricant, est très responsable et que nous fournissons à nos clients suffisamment d'information en ce qui a trait à l'utilisation de leur pompe au quotidien.

 

Puis-je me baigner, prendre une douche ou prendre un bain pendant que je porte une pompe à insuline?

La pompe à insuline MiniMed® Veo™ est à l'épreuve des éclaboussures. Nous continuons donc à inscrire sur les étiquettes que les pompes résistent à l'eau, et non qu'elles sont à l'épreuve de l'eau.       
 
Nous recommandons aux utilisateurs de pompe à insuline MiniMed® Veo de ne pas intentionnellement submerger leur pompe à insuline dans l'eau. Pour participer à des activités nautiques, vous pouvez aisément déconnecter votre pompe à insuline. Pendant qu'elle est déconnectée pour vos activités nautiques, vous devez prendre les précautions nécessaires pour protéger votre pompe de l'eau. Vous pouvez retirer votre pompe à insuline pendant une ou deux heures sans prendre d'insuline. Si vous retirez votre pompe pendant plus d'une heure, vous devrez avoir recours à un autre moyen de prendre votre insuline, comme les injections d'insuline à action rapide, ou la reconnexion de votre pompe pour prendre des bolus (consultez votre professionnel de la santé pour des conseils sur la déconnexion). Lorsque vous êtes reconnecté, vérifiez votre glycémie.
 

 

Liste de vérification avant les déplacements/ Trucs et astuces

Pompe à insuline MiniMed® Veo™

Vous pouvez continuer à utiliser votre pompe à insuline normalement pendant votre vol.
 
Si vous avez recours à la surveillance du glucose en continu (SGC), les normes internationales et les règles de la Commission fédérale des communications (FCC) stipulent qu’il est interdit d’utiliser des appareils à radiofréquences à bord d’un avion. Par conséquent, vous devez débrancher le transmetteur MiniLink™ du capteur de glucose. Notez qu'il n’est pas suffisant d’éteindre la fonction de SGC puisque le transmetteur MiniLink pourra tout de même émettre des RF à moins qu’il ne soit débranché du capteur de glucose. Si vous avez besoin de vérifier votre taux de glucose en vol, vous devrez le faire manuellement en vous servant de votre lecteur de glycémie.

 

Ma pompe à insuline peut-elle être perturbée par des interférences électromagnétiques émises dans les aéroports, ou par des ordinateurs, des téléphones cellulaires ou de l’équipement d’enregistrement?

Vous devriez éviter d’exposer votre pompe à insuline à des champs magnétiques, tels que ceux liés aux appareils d’IRM. Des essais approfondis ont démontré que d’autres dispositifs magnétiques, tels que les détecteurs de métaux dans les aéroports, les équipements électroniques de surveillance de vols d’articles et les téléphones cellulaires, ne nuisent pas à votre pompe à insuline. 
 
Bien que les téléphones cellulaires, téléphones sans fil et autres appareils sans fil à haute fréquence puissent nuire à la communication entre votre moniteur de glucose ou  transmetteur et votre pompe à insuline, cette interférence n’entraînera pas pour autant des données erronées et n’endommagera pas la pompe ou le lecteur. La communication peut être rétablie en retirant ou en éteignant ces appareils sans fil.
 
Votre pompe ne devrait pas être soumise aux rayons X utilisés pour les bagages à main ou enregistrés, ou au scanneur corporel. Si vous choisissez de vous soumettre au scanneur corporel, il vous faudra déconnecter le dispositif de perfusion, puis retirer la pompe à insuline et le système de SGC (capteur et transmetteur) avant le scan. Pour éviter d’enlever vos appareils, vous exigez qu’on vous soumettre à un  processus de scan sans rayons X. Votre pompe à insuline, votre dispositif de perfusion, votre réservoir et votre système de SGC peuvent être soumis aux détecteurs de métaux et aux détecteurs manuels utilisés lors de contrôles de sécurité dans les aéroports.

Voyager avec une pompe

Votre pompe à insuline peut vous aider à maîtriser votre glycémie lorsque vous voyagez. Vous pouvez ajuster les bolus pour les repas à des heures inhabituelles, ceux qui sont plus ou moins copieux que d'habitude, ou pour les repas qui se prolongent.    
 
Vous pouvez aussi ajuster votre pompe pour tenir compte des changements à vos activités.  Par exemple, lorsque vous faites la grâce matinée.
 
Vos préparatifs et ce qu'il vous faut apporter dépendent de l'endroit et de la durée du voyage. Ce qui suffit pour de courts vols ou un séjour dans votre pays diffère de ce qui est nécessaire pour de longs voyages à l’étranger.

Lorsque vous voyagez, vous devriez apporter ce qui suit :

  • Piles additionnelles pour la pompe  
  • Insuline (et contenant approprié pour la conserver) 
  • Fournitures pour la pompe
  • Stylos ou seringues d'insuline
  • Bandelettes d’analyse de la glycémie et des corps cétoniques
  • Trousse d'urgence avec glucagon
  • Nécessaire pour les analyses de la glycémie
  • Glucides pour traiter les hypoglycémies et aliments additionnels comme des barres nutritives qui sont faciles à transporter.
  • Liquides contenant du sucre (boissons gazeuses, jus) pour remplacer des aliments solides
  • Liquides sans sucre pour remplacer les liquides perdus

Autres éléments à considérer:

  • Assurez-vous d'avoir en main les coordonnées de votre médecin, celles de votre équipe de soins du diabète ainsi que des services pour diabétiques de l’endroit où vous voyagez.
  • Ayant toujours avec vous votre pièce d'identité médicale indiquant que vous êtes diabétique et que vous utilisez une pompe à insuline.
  • Apportez des médicaments pour traiter la diarrhée ou les nausées.
  • Apportez le manuel d'utilisateur de votre pompe et une liste de tous les réglages de votre pompe.
  • Si vous voyagez outre-mer, vous devriez écrire des phrases utiles dans la langue locale, comme « Je suis diabétique, s'il vous plait donnez-moi du sucre ou quelque chose à manger. »
  • Vérifiez si vous pouvez apporter vos fournitures dans le pays où vous allez.
  • Le transmetteur devrait être débranché du capteur pendant que vous voyagez en avion ou s’il nuit à un autre dispositif de transmission.
 
Apportez toujours vos médicaments, vos collations, les fournitures de votre pompe et la lettre de votre médecin dans vos bagages à main lorsque vous prenez l'avion. Cela est très important puisque vos bagages pourraient être égarés ou encore, il pourrait y avoir des délais de vol. De plus, l'insuline dans les bagages enregistrés peut être exposée à des températures extrêmes (souvent au gel). 
 
En règle générale, vous devriez apporter avec vous deux fois plus de fournitures que vous prévoyez avoir besoin.  De cette façon, vous serez prêt à faire face aux imprévus.
 
Les fournitures pour la pompe peuvent être plus dispendieuses à l'étranger, ou encore, ne pas être disponibles.  Ainsi, assurez-vous de faire des vérifications avant votre départ pour éviter les mauvaises surprises.

Fuseaux horaires et débits basaux multiples

Il n'existe pas de procédure standard à l'ajustement des débits basaux lorsque vous changez de fuseaux horaires. Lorsque vous planifiez un voyage, consultez votre équipe de soins du diabète pour discuter de votre itinéraire et des ajustements qui pourraient être nécessaires. 
 
N'oubliez pas de toujours avoir en main une liste de vos débits basaux et des autres réglages de la pompe.   
 
Vous pouvez régler votre pompe à l'heure de la nouvelle destination à n'importe quel moment durant votre vol. La plupart des gens procèdent à ce changement à leur arrivée à destination. Ce changement est très important puisque le réglage de votre débit basal peut être très différent le jour et la nuit. Si vous n’ajustez pas l'heure, vous risquez de recevoir trop d'insuline durant le jour et pas assez durant la nuit. Cela peut être dangereux.   
 
N'oubliez pas de changer l'heure à nouveau à votre retour au pays.
 

Conseils de sécurité

Durant les vols de longue durée, vous devriez vous lever et marcher, et boire beaucoup d'eau afin d'éviter les problèmes de coagulation sanguine auxquels sont assujettis tous les voyageurs, y compris les personnes atteintes de diabète.    
 
Comme votre glycémie peut fluctuer considérablement en raison du stress ou d'un changement au niveau des activités ou des repas, vous devriez vérifier votre glycémie plus souvent.
 
 
 

Programme de prêt pour voyage.

Renseignez-vous au sujet de notre programme de prêt de pompe à insuline.

Les IRM et les rayons X peuvent-ils perturber le système?

Les IRM ont recours à des champs magnétiques extrêmement puissants et des ondes de fréquence radio pour créer des images des organes et des structures corporelles. Ces champs magnétiques puissants peuvent endommager votre pompe et la déloger du corps. La canule des dispositifs de perfusion (qui ne contiennent pas de métal), dont les dispositifs Mio, Quick-set et Silhouette, peut être laissée dans le corps sans inquiétude.      
 
Avant une IRM, un rayon X, un tomodensitogramme, un traitement de diathermie ou tout autre type d'exposition à des radiations, vous devriez temporairement déconnecter votre pompe, votre transmetteur et votre capteur de glucose avant d'entrer dans la salle où la procédure sera effectuée. 
 
Si vous avez des questions au sujet de tests particuliers et de leur impact sur votre pompe, n’hésitez pas à communiquer avec notre ligne de soutien technique.

GESTION DES JOURNÉES DE MALADIE

Lorsque vous êtes malade

Lorsque vous êtes malade ou souffrez d’une infection, la gestion du diabète peut nécessiter des analyses fréquentes de la glycémie et des corps cétoniques dans les urines. Les maladies et les infections peuvent soumettre le corps à un stress additionnel et entraînent souvent une hausse de la glycémie. La pompe à insuline vous permet d'apporter des ajustements rapides et de facilement réagir aux maladies et aux infections. Même si vous êtes incapable de manger, vous avez besoin d'insuline. Selon les résultats de vos analyses de glycémie, votre insuline basale pourrait suffire à répondre à vos besoins en insuline. Par contre, il est possible que vous deviez augmenter votre insuline en prenant des bolus de correction fréquents, en augmentant votre débit basal ou les deux. Consultez votre professionnel de la santé pour savoir comment gérer votre glycémie lorsque vous êtes malade. 

  • Consignes à suivre lorsque vous êtes malade
  • Vérifier sa glycémie et le taux de corps cétoniques toutes les 2 heures, 24 heures par jour
  • Vérifier le taux de corps cétoniques chaque fois que vous utilisez la salle de bain
  • Conserver des registres plus précis des valeurs glycémiques, corps cétoniques, médicaments, fièvre et autres symptômes
  • Prendre de l’insuline additionnelle au besoin chaque fois que la glycémie s’élève à 14 mmol/l ou plus et chaque fois que les taux de corps cétoniques sont modérés ou élevés
  • Il faut se rappeler qu’une quantité additionnelle d’insuline et de fluids peut s’avérer nécessaire lorsque des corps cétoniques sont présents, même si votre glycémie se situe dans les valeurs cibles.
  • Consulter votre médecin pour plus de renseignements concernant la façon de gérer votre glycémie lorsque vous êtes malade.

Fournitures nécessaires lorsque vous êtes malade

Vous devriez avoir les éléments ci-dessous à portée de la main :  

  • Liquides contenant du sucre (limonade, boissons gazeuses ou autre, bonbons, gelée, etc.) pour remplacer les aliments solides
  • Liquides sans sucre (boissons hypocaloriques, bouillon, bouillon de poulet) pour remplacer les liquides perdus
  • Thermomètre
  • Médicaments pour la fièvre, la toux, la congestion, les nausées et les vomissements
  • Bandelettes additionnelles d’analyse de la glycémie et des corps cétoniques
  • Trousse d'urgence avec glucagon pour traiter les hypoglycémies graves

HEURE AVANCÉE

Programmation de votre pompe pour l’heure avancée

Rappel de changement à l’heure avancée

Votre dispositif ne procèdera pas à une mise à jour automatique à l’heure avancée.   Vous devez procéder vous-même à ce changement.